SAAAIS Melina Lognes

 

L’engagement de l’Association IpSIS dans la promotion de la pair-aidance

 

 

La pair-aidance repose sur l’entraide entre personnes souffrant ou ayant souffert d’une même maladie (somatique, psychique, sensorielle etc.). Le partage du vécu de la maladie et du parcours constitue les principes fondamentaux de la pair-aidance.

 

 

  • La volonté de l’Association IpSIS de promouvoir le développement de la pair-aidance au sein de ses établissements et services.

 

Dans le cadre de la Réponse Accompagnée Pour Tous (RAPT), le  Département de Seine-et-Marne a souhaité développer l’intégration de la philosophie de la pair-aidance, au sein des structures agissant sur son territoire.

En lien avec ses valeurs, l’Association IpSIS s’inscrit dans cette action d’avenir et soutient pleinement cette reconnaissance du savoir expérientiel des personnes en situation de handicap.

De ce fait, en janvier 2020, elle a signé la Charte d’engagement réciproque entre les acteurs œuvrant en faveur de la pair-aidance en Seine-et-Marne dans le champ du handicap. Celle-ci est portée par le Département de Seine-et-Marne, l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France, l’Education Nationale et la MDPH 77.

 

  • La pair-aidance dans nos structures : une aide pour tous.

 

En premier lieu, la pair-aidance permet de changer réellement le regard que nous portons aux personnes en situation de handicap. Fort de son expérience et des compétences acquises tout au long de son parcours de rétablissement, le pair-aidant va :

  • Insuffler l’espoir,
  • Servir de modèle d’identification,
  • Être une source de motivation et d’inspiration,
  • Soutenir et informer les personnes vivant des situations similaires à celles qu'il a vécues.

 

Il agit donc sur la personne en situation de handicap mais aussi sur ses proches et les professionnels. Le pair-aidant dispose d’une expertise expérientielle complémentaire à l’expertise technique des professionnels. Cela favorise l’accompagnement personnalisé recherché et la réponse aux besoins exprimés dans le projet personnalisé.

 

  • L’accueil d’une stagiaire pair-aidante : une manière d’impulser la démarche auprès des professionnels et du public accompagné.

Le 29 novembre 2021, le SAAAIS Mélina a eu le plaisir d’accueillir une stagiaire qui se forme à la pair-aidance. Déficiente visuelle, celle-ci avait l’envie de venir partager son vécu avec les enfants que nous accompagnons mais aussi leurs parents, leurs fratries et avec les professionnels du service.

Par cette expérience humaine innovante, nous allons apprendre les uns des autres, percevoir autrement notre environnement de travail, nos modalités d’intervention et la potentialité des personnes que nous accompagnons.

Cela concourt à l’enrichissement de nos pratiques professionnelles en encourageant l’entraide entre les pairs et la valorisation de la capacité d’agir des personnes accompagnées.

Afin de préparer l’arrivée et l’intégration de cette stagiaire pas comme les autres, tous les professionnels du SAAAIS Mélina ont été sensibilisés à la pair-aidance afin de se familiariser avec ce nouveau mode d’accompagnement et préparer au mieux son arrivée.

En tant que responsable d’équipe, je les accompagnerai dans cette démarche qui favorise la reconnaissance et l’estime de soi chez les aidants comme chez les aidés.

Les enfants accompagnés et leurs parents ont aussi été informés de cette arrivée qui suscite de l’intérêt chez les grands comme chez les petits.

Il est à noter que par cet accueil, l’Association IpSIS est la première de Seine-et-Marne à permettre l’accueil d’une stagiaire pair-aidante dans un service qui accompagne des enfants en situation de handicap.

 

Valérie CHARRIER-ROBIN

Directrice Adjointe du SAAAIS Mélina